Devenir membre

Faites partie du projet vert'libéral
>>

S'informer

S'abonner à la newsletter
>>

Les Jeunes Vert'libéraux

En savoir plus sur nous
>>

Groupe parlementaire

Pour sa 50e législature, le groupe parlementaire vert'libéral compte 7 conseillers(ères) nationaux(ales) ; il est en outre représenté dans 10 commissions.


Conseil national


Martin Bäumle

Martin Bäumle

Président pvl Suisse
Conseiller national canton de Zurich
Conseiller administratif Dübendorf

Personnel

Né le 3 juin 1964 à Thalwil
Domicilié à Dübendorf

 

Fonctions politique

  • Depuis 2003: Conseiller national
  • Depuis 2003: Membre de la Commission de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie (CEATE)
  • 2007-2011: Membre de la Commission des Finances (CdF)
  • 2003-2007: Membre de la Commission des constructions publiques (CCP)

 

  • Depuis 1998: Conseiller administratif, responsable des finances à Dübendorf
  • 1999-2004: Député au Grand Conseil zurichois
  • 1990-1998: Conseiller communal à Dübendorf, président du Conseil communal en 1996/1997
  • 1987-1995: Député au Grand Conseil zurichois

 

Fonctions au sein du parti

  • Depuis 2007: Président des Vert'libéraux Suisse
  • 2004-2008: Co-président des Vert'libéraux zurichois
  • Depuis 2004: Membre du comité des Vert'libéraux zurichois
  • En 2004: Membre fondateur du parti vert'libéral zurichois

 

  • 1998-2004: Président (resp. Co-président) des Verts zurichois
  • Depuis 1981: Membre du Groupe Energie et Environnement Dübendorf (ajourd'hui la section pvl de Dübendorf)

Email

Points de vue

Ce qui est important pour moi en politique

La politique a toujours été et est encore une part importante de ma vie. La politique me permet, à l'aide de bon compromis, de mettre en œuvre des solutions pour résoudre les problèmes de société.

Ce qui me fascine chez les Vert’libéraux

Les Vert'libéraux sont une réponse à la polarisation croissante de la politique suisse. De plus, les Vert'libéraux représentent un renforcement de la pensée écologique au centre, tout en tenant compte des ressources financières et d'une économie durable.

Ce pourquoi je m'engage dans la vie

Je n'aime pas me limiter. Toutefois, je souhaiterais que notre environnement soit encore intact dans 50 ans. C'est pourquoi je m'engage à le préserver avec des propositions réalistes et libérales. Finalement, cela apporte une meilleure qualité de vie pour tous.

Ce qui m'occupe la plupart de mon temps

La politique à tous les niveaux. Le travail scientifique lié à mon entreprise de mesures atmosphériques ne représente plus qu'une petite partie de mon temps.

Ce que signifie pour moi «chez moi»

Jouir de la vie dans mon environnement habituel.

Ma citation préférée

«Carpe diem», même si je suis trop rarement cette citation dans ma vie.

Et je voudrais encore ajouter que

Carpe diem !

Site web personnel Facebook Twitter
Kathrin Bertschy

Kathrin Bertschy

Conseillère nationale canton de Berne
Vice-présidente du pvl Suisse

Personnel

Née le 2 juillet 1979
Domiciliée à Berne
Profession/Formation: licenciée en économie politique, économiste et sociologue
 

Fonctions politiques
Depuis 2011 Conseillère nationale
2009-2011 Conseillère de ville à Berne

 

Fonctions au sein du parti
2009 Présidente des Vert’libéraux Berne
2008 – 2009 Co-présidente Vert’libéraux Berne
Depuis 2008 Membre fondateur et membre du comité directeur des Vert’libéraux ville de Berne
Depuis 2007 Membre fondateur et membre du comité directeur des Vert’libéraux Canton de Berne.

Email

Points de vue

Ce qui est important pour moi en politique

Plus je m’occupe de politique, plus je constate que ce sont les intérêts particuliers qui s’imposent et que de ce fait les solutions à long terme et durables sont souvent empêchées. Je souhaiterais agir au-devant de cela en contribuant aux solutions qui profitent à la collectivité et non à celles qui servent les groupes d‘intérêts particuliers.

Ce qui me fascine chez les Vert’libéraux

Les Vert’libéraux sont le seul parti qui s’engage pleinement pour les générations futures, en ne leurs léguant aucune charge écologique ni aucune montagne de dettes sur le plan financier. C’est une politique écologiquement et économiquement durable qui est menée indépendamment du schéma gauche-droite. La politique de projets y prime toujours sur la politique idéologique. Les Vert’libéraux sont disposés à travailler ensemble par-dessus les frontières idéologiques.

Ce pourquoi je m'engage dans la vie

Pour l'égalité des différentes formes de vie, contre la discrimination entre les sexes sur le marché du travail, contre l'étalement urbain et pour une méthode de construction compacte permettant aux villes de vivre et à la campagne de respirer. Je pense progressif, urbain et libéral. Je m’engage contre les vieilles habitudes, il faut s’en défaire. Je suis pour la séparation de l'Église et de l'État.

Ce qui m'occupe la plupart de mon temps

Je suis très prise par la conciliation de mon mandat au Conseil national et de mon activité professionnelle. Le travail du Conseil ne prend fin en aucune façon avec les sessions. Réunions de Commissions et leurs préparations, présentations lors d'événements et congrès exigent beaucoup de temps. À côté, je travaille en ce moment sur ma thèse à l’Uni de Bâle consacrée à la question de la responsabilité des entreprises et à l'échec des politiques dans le contexte du développement durable. En outre, j'enseigne et j'encadre des étudiants sur les questions de recherche dans les domaines de la sociologie et de l'économie. Pendant mon temps libre, je fais de la musique, du ski de fond et de l’équitation libre et j’aime me retrouver dans les montagnes.

Ma citation préférée

"Celui qui ne s’occupe pas de politique, a déjà accompli la prise de position politique qu'il souhaite s’épargner : il sert le parti au pouvoir."
Max Frisch

Smartspider

Smartspider
Site web personnel Facebook Twitter
Isabelle Chevalley

Isabelle Chevalley

Conseillère nationale canton de Vaud
Vice-présidente du pvl Suisse

Personnel

Née le 13. April 1972 à Aubonne (VD)
Domiciliée à St-George
Profession/Formation: Docteur ès en sciences, Chimiste, Experte en énergie

Fonctions politiques
Depuis 2011 Conseillère nationale
Députée au Grand Conseil Canton de Vaud

Fonctions au sein du parti
Membre fondateur du parti vert’libéral vaudois

Email

Points de vue

Ce qui est important pour moi en politique

Lorsque l'on s'engage en politique, il faut avoir en tête le bien commun et il faut surtout imaginer quels impacts les décisions que nous prenons aujourd'hui auront demain.

Ce qui me fascine chez les Vert’libéraux

Le fait qu'ils n'opposent pas écologie et économie. De plus ils ne sont pas dogmatiques. 

Ce pourquoi je m'engage dans la vie

Pour un monde meilleur. 

Ce qui m'occupe la plupart de mon temps

Lire les journaux quotidiens et les nombreuses revues auxquelles je suis abonnée ainsi que mes mails. 

Ce que signifie pour moi «chez moi»

Un petit coin où je me sens bien tout de suite. 

Ma citation préférée

"Celui dont l'esprit ne voit pas loin verra les ennuis de près."

Site web personnel
Beat Flach

Beat Flach

Conseiller national canton d'Argovie

Personnel

Né le 21 janvier 1965 à Berne
Domicilié à Auenstein
Profession/Formation: Juriste en droit de la construction, MLaw, dessinateur en génie civil, artisanat, aménagement du territoire
 

Fonctions politiques
Depuis 2011: Conseiller national
2009-2010: Député au Grand Conseil
Co-président du parti vert’libéral du district de Brugg

Email

Points de vue

Ce qui est important pour moi en politique

Nous tenons l’avenir de notre pays entre nos mains. Aucune autre nation au monde n’a développé une culture démocratique aussi riche et solide que celle de la Suisse. Il est important de protéger notre démocratie participative. Chaque jour, nous prenons un peu plus conscience qu’il est possible de vivre aux côtés de et d'interagir avec différentes religions, différentes cultures mais aussi différentes régions linguistiques. Malgré – ou justement grâce à - toute cette diversité, notre pays n’en est que plus prospère et florissant. Il existe cependant en politique une tendance à débattre sous l’angle de la polarisation plutôt qu’avec pragmatisme. Je suis fermement convaincu que nous trouverons des solutions intelligentes et orientées vers l’avenir, lorsque des éléments concrets viendront nourrir les débats et que nous viendrons à bout de polémiques dénuées de fondement.

Ce qui me fascine chez les Vert’libéraux

Les Vert’libéraux défendent une politique durable et libérale, qui effectivement mérite une telle désignation. La protection de l’environnement, le développement économique, social et culturel ne s’excluent pas les uns les autres ; au contraire, ils portent en eux des synergies essentielles dans l’optique du développement durable.  Les Vert’libéraux refusent l’inculture populiste et donnent de fortes impulsions positives en matière de politique pragmatique.

Ce pourquoi je m'engage dans la vie

Je m’engage en faveur de la sincérité et de la tolérance dans les relations humaines, pour l’équité et le respect dans chaque débat ; et pour que chaque projet et action étatique tienne compte de son impact à l’égard de nous tous.

Ce qui m'occupe la plupart de mon temps

Le temps est relatif. Je constate que plus il passe vite, plus j’y tiens. La plupart de mon temps passe dans mes activités de conseiller juridique dans la construction et la planification de l’aménagement. Mais avant cela, mon diplôme post-grade en aménagement du territoire a constitué une période passionnante de ma vie. Une partie de mon temps est consacrée à des discussions politiques extrêmement stimulantes. Et je ne vois pas le temps passer, lorsque je suis avec ma famille.

Ce que signifie pour moi «chez moi»

Je suis chez moi, avec les personnes que j’aime. Je suis chez moi également là où je suis né, à Aare, aux pieds du Jura dans le canton d’Argovie, en Suisse.

Ma citation préférée

«Nous ne sommes pas seulement responsables de ce que nous faisons, mais aussi de ce que nous ne faisons pas.» (Jean-Baptiste Molière, 1622-1673)

Et je voudrais encore ajouter que

Nous devons nous montrer responsables à l’égard des ressources non renouvelables de notre planète, il faut en être chaque jour plus conscient. Mais, le stress au travail nous fait oublier facilement que notre vie est elle aussi une ressource non renouvelable. Nous devons donc nous montrer également responsables à son égard et ne pas gâcher le temps qui nous est donné.

Smartspider

Smartspider
Site web personnel Facebook Twitter
Jürg Grossen

Jürg Grossen

Conseiller national canton de Berne
Vice-président du pvl Suisse
Vice-président du groupe parlementaire

Personnel

Né le 24 août 1969 à Frutigen
Domicilié à Frutigen
Profession/Formation: Propriétaire de l’entreprise d’électricité Elektroplan Buchs et Grossen SA et de ElektroLink AG
 

Fonctions politiques
Depuis 2011: Conseiller national

Depuis 2012: Membre de la commission des transports et des télécommunications CTT du Conseil national
Depuis 2010: Membre de la commission génie civil, transports et eaux de la commune de Frutigen

 

Fonctions au sein du parti
Depuis 2012: Co-président du pvl Canton Berne

Depuis 2012: membre du comité directeur du pvl Suisse
Membre fondateur des vert’libéraux Thun/Oberland bernois

Email

Points de vue

Ce qui est important pour moi en politique

La politique est un outil de décision qui me permet de construire durablement un monde meilleur. A ce égard, la politique énergétique occupe la place la plus importante.

Ce qui me fascine chez les Vert’libéraux

Leur manière distincte de faire de la politique. Elaborer et mener à bien des solutions courageuses et durables dans un contexte où la  polarisation politique crée des tensions.

Ce pourquoi je m'engage dans la vie

Je veux m’engager dans tous les domaines pour que nous, mais aussi nos enfants et petits-enfants profitions de moyens d’existence et d’infrastructures intactes. Je ne veux pas créer des obstacles mais au contraire encourager des solutions orientées sur le long terme. Je me comporte ainsi en matière d’éducation, dans mon travail et en politique.

Ce qui m'occupe la plupart de mon temps

Travailler, ma famille, la politique et le sport

Ce que signifie pour moi «chez moi»

Être auprès de ma famille me procure le profond sentiment de me sentir chez moi. Je suis physiquement et émotionnellement à la maison, dans le Kandertal. Pour moi, le lieu géographique idéal (une vallée située en plein centre). J’aime beaucoup la sincérité et l’attachement à la terre des habitants de notre jolie vallée.

Smartspider

Smartspider
Site web personnel Facebook Twitter
Tiana Angelina Moser

Tiana Angelina Moser

Conseillère national canton de Zurich
Présidente du groupe parlementaire

Personnel

Née le 06.04.1979 à Zurich
Domiciliée à Zurich
De 2005 à 2010: Collaboratrice scientifique à la Chaire de politique environnementale et économique (PEPE) à l'EPFZ.
De 2004 à 2005: Stagiaire scientifique (à temps partiel) à l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL) à Birmensdorf
De 2000 à 2006: Etudes en sciences politiques, sciences de l'environnement et droit public (lic. phil.) à l'université de Zürich et à Barcelone (Espagne)
De 1996 à 2000: Scolarité dans un gymnase spécialisé dans les langues et collège à Winterthour
 

Fonctions politiques

  • Depuis 2011 Présidente du groupe parlementaire
  • Depuis 2007 Conseillère nationale
  • Depuis 2012-2015 Membre de la Commission consultative de la coopération internationale au développement
  • Depuis 2007 Membre de la Commission de politique extérieure (CPE)
  • 2007-2011 Membre de la Commission de la science, de l'éducation et de la culture (CSEC)

 

Fonctions au sein du parti

  • Membre du comité des Vert'libéraux zurichois
  • 2005-2011 Co-présidente des Vert'libéraux du canton de Zurich
  • Depuis 2004 Membre du parti vert'libéral

Email

Points de vue

Ce qui est important pour moi en politique

La démocratie est un système impressionnant, qui pose des exigences élevées à chacun. Elle ne demande pas seulement de l'engagement et des connaissances, mais aussi de la compréhension envers ceux qui ont un avis divergeant. Elle exige de se connaitre soi-même et d’envisager des solutions à long terme aussi bien pour la société que pour l'environnement. L'engagement pour une telle politique mesurée est important pour moi.

Ce qui me fascine chez les Vert’libéraux

Un environnement intact et une économie dynamique ne sont pas antinomiques, bien au contraire; ce sont des buts à atteindre simultanément. J'en suis convaincue et c'est pour cela que je m'engage, car c'est là ma vision d'une politique environnementale orientée vers le futur. De plus, les partis de gauche ne doivent pas avoir l’exclusivité en matière de préoccupations écologiques car elles concernent tout le monde. Dans cette perspective, les Vert'libéraux représentent un pas important dans la bonne direction. Enfin, je suis fascinée par toutes les personnes extraordinaires qui s'engagent pour les positions vert'libérales et qui accompagnent ce parti vers l'avenir.

Ce pourquoi je m'engage dans la vie

En plus de ce qui a déjà été dit, je m'engage pour toutes les choses merveilleuses que l'on peut faire dans la vie quotidienne afin de rendre la vie plus belle pour soi-même et pour les autres humains ou être vivants en général.

Ce qui m'occupe la plupart de mon temps

Je passe la majorité de mon temps à lire, réfléchir et écrire dans le domaine de la politique environnementale et de l'économie verte dans un des plus importants instituts scientifiques de Zürich. Je peux pleinement y satisfaire mon intérêt pour la politique environnementale, la compréhension des processus, ma volonté d'identifier des solutions possibles ainsi que mon plaisir à pratiquer les langues.

Ce que signifie pour moi «chez moi»

Un souper chaleureux dans le jardin au cours duquel tout le monde rit et parle en même temps, pendant que le chien court au milieu des convives, que les arbres bruissent, que les canards s'ébattent dans l'étang d'à côté et que les oiseaux chantent.

Ma citation préférée

«Caminante, no hay camino, se hace camino al andar.» (Antonio Machado). (Marcheur, il n'y a pas de chemin. Le chemin est fait par celui qui marche).

Et je voudrais encore ajouter que

Les commentaires et les remarques sont les bienvenus sous mon courriel.

Site web personnel
Thomas Weibel

Thomas Weibel

Conseiller national canton de Zurich

Personnel

Né le 14.07.1954
Domicilié à Horgen ZH
Profession/Formation: Ingénieur diplômé EPF/SIA, Professeur à l'école supérieure de Wädenswil
 

Fonctions politiques

  • Depuis 2007 Conseiller national
  • Depuis 2007 Membre de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique (CSSS)
  • Depuis 2011 Membre de la Commission de la science, de l'éducation et de la culture du Conseil des Etats (CSEC)
  • 2010-2011 Membre de la Commissions des transports et des télécommunications (CTT)
  • 2007-2010 Membre de la Commission de Gestion (CdG)

 

  • 2002-2008 Député au Grand conseil zurichois
  • 2007-2008 Président du groupe Vert'libéral au Grand conseil


Fonctions au sein du parti

  • Depuis 2004 Membre du comité directeur des Vert'libéraux zurichois
  • 2004-2008 Co-président des Vert'libéraux zurichois
  • Depuis 2004 Membre du comité des Vert'libéraux du district de Horgen
  • 2004-2008 Président des Vert’libéraux du district de Horgen
  • 2002-2004 Co-président des Verts du district de Horgen
  • 1998-2005 Président des Verts de la ville de Horgen
  • 1996-1998 Président de la conférence inter-parti de Horgen
  • 1988-1993 Membre du comité des Radicaux de Horgen

Email

Points de vue

Ce qui est important pour moi en politique

Je me suis toujours engagé pour la société. Parallèlement à mes activités associatives, la politique me permet de rendre à la collectivité une petite partie de ce qu'elle m'a donné. Bien entendu, la durabilité doit être au centre de notre action. Nous n'avons le droit de laisser aux générations suivantes ni un environnement dévasté, ni des montagnes de dettes, ni des conflits sociaux insurmontables. Chaque génération a pour devoir de résoudre ses propres problèmes.

Ce qui me fascine chez les Vert’libéraux

Les Vert'libéraux font une politique pragmatique et non dogmatique. On ne perd jamais de vue la faisabilité de nos actions. Les échanges entre les personnes sont ouverts et respectueux.

Ce pourquoi je m'engage dans la vie

On ne doit pas seulement revendiquer un mode de vie compatible avec la nature. Il est bien plus important de montrer l'exemple . D'après mon expérience personnelle, je sais que cela est possible sans grande limitation en matière de mobilité et de loisirs. On ne parviendra pas aux changements nécessaires par la culpabilisation ou des amendes, mais par des incitations financières et l’instauration de conditions cadres justes.

Ce qui m'occupe la plupart de mon temps

Grâce à mon travail de professeur dans le domaine de l'environnement et des ressources naturelles, je peux m'engager pour l'environnement tous les jours. Cela passe idéalement par l'investissement dans la formation des générations futures et de la recherche pour des solutions orientées vers l’avenir.

Ce que signifie pour moi «chez moi»

Apprécier le jardin en famille ou pratiquer les sports d'hiver.

Ma citation préférée

«L'engouement pour la nature vient de l'inhabitabilité des villes.» Bertolt Brecht
«La démocratie vit de la dispute et de la discussion pour trouver le bon chemin. C'est pourquoi il est indispensable de respecter les avis des autres.» Richard von Weizsäcker

Site web personnel Facebook